Banque et Green Business : Caisse d’Epargne lance Valoenergie

Publié le vendredi 11 mai 2012,
par FT

La banque Caisse d’Epargne a annoncé jeudi le lancement de Valoenergie, nouvelle filiale dédiée à la valorisation des économies d’énergie s’adressant notamment aux entreprises, qui peuvent réduire le coût de leurs investissements grâce aux certificats d’économie d’énergie (CEE).

2
0
0
0

Caisse d’Epargne lance une filiale dédiée aux économies d’énergie :

Introduit en 2006, le mécanisme des CEE oblige les fournisseurs d’énergie, les "obligés", à oeuvrer en faveur d’une réduction de la consommation énergétique de leurs clients, sous peine de pénalités.

Sur la période 2011-2013, le gouvernement a fixé un objectif de 345 TWh (térawattheures) d’économie d’énergie,soit environ 72% de la consommation totale d’électricité en France en 2011.

Dans ce processus, Valoenergie entend jouer un rôle d’intermédiaire entre ses clients, qu’elle aidera par exemple pour la partie administrative des CEE (récupération des factures...), et les "obligés", auxquels elle revendra les certificats. Lors de l’opération, elle se rémunère grâce à un pourcentage sur le montant de la vente.

Pour pouvoir jouer ce rôle, elle a elle-même dû obtenir le titre d’obligé en s’associant à deux distributeurs de fioul domestique, qui possèdent chacun 0,10% de Valoenergie.

Cette nouvelle structure compte bénéficier à plus de 1.000 entreprises sur 3 ans, pour un gain moyen de 20.000 euros par client.

"Il y a encore aujourd’hui plus de la moitié des clients qui font des travaux, qui changent des chaudières, et qui ne bénéficient pas des certificats d’économie d’énergie alors qu’ils pourraient gagner de l’argent", a fait valoir Daniel Oriol, directeur général de la filiale, lors d’une conférence de presse.

Avec Valoenergie, Caisse d’Epargne a indiqué chercher avant tout à se différencier de ses concurrents, pas encore présents sur ce secteur.

"Pour Caisse d’Epargne, cela ne représentera jamais une source importante de gains. L’idée, ce n’est pas de chercher une nouvelle source de PNB (produit net bancaire, équivalent du chiffre d’affaires, ndlr) mais d’enrichir notre offre de +green business+", a souligné Cédric Mignon, président de Valoenergie et directeur de la [a[banque]a] des décideurs en région-Caisse d’Epargne, branche consacrée aux entreprises et aux collectivités locales.