Livret A : La baisse de taux pourrait être plus forte que prévue : 1,50% au 1er février 2013 !

Publié le mercredi 19 décembre 2012,
par FT

Taux du livret A : La chute de l’inflation pourrait faire baisser le taux du livret A bien au-delà des 2% pressentis. Un taux de 1,50%, voire 1,25% n’est pas exclu !

2
0
0
0

Actuellement à 2,25%, le taux du [a[livret A]a] sera revu à la baisse officiellement dés le 15 janvier prochain. L’inconnu c’est l’ampleur de cette nouvelle baisse. Alors que les taux de marché ([a[euribor]a] et [a[eonia]a]) sont à leur plus bas historique, seule l’[a[inflation]a] maintient le taux du livret A son niveau actuel.

Mais à son tour, l’inflation est en forte baisse. A 1,3% d’inflation annuelle (indice hors tabac) au mois de novembre, le taux théorique du livret A n’est plus que de 1,50% ! Certains experts estiment même que le taux du livret A pourrait toucher les 1,25% au 1er février prochain, en misant sur la confirmation de la baisse de l’inflation.

Baisse de taux du livret A : Une décision toujours politique

Livret A : La baisse de taux pourrait être plus forte que prévue : 1,50% au 1<sup class="typo_exposants">er</sup> février 2013 ? Mais ce taux théorique, calculé par la formule actuellement en vigueur, sera-t-il réellement appliqué ? Nous le savons, la décision de baisse ou de hausse du taux du livret A reste toujours politique.

Le gouvernement pourrait être tenté de baisser le taux, laissant ainsi appliquer le taux théorique recommandé par la Banque de France, tout en arguant d’une nouvelle hausse du plafond des versements. Cette dernière a d’ailleurs déjà été confirmée, le nouveau plafond sera de 22 950 €. Seule la date d’application n’est pas encore connue.

Taux du Livret A : La Banque de France favorable à l’application stricte de la formule de calcul !

Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a indiqué mardi sa préférence pour une application stricte de la formule de calcul du taux du Livret A inscrite dans la loi, qui entraînerait vraisemblablement une baisse du rendement de ce produit début février.

"Le système qui a été mis en place (...) est un très bon système", a fait valoir, sur la station de radio BFM, M. Noyer , qui a déjà défendu ce point de vue à plusieurs reprises.

Depuis le 1er juillet 2004, l’Etat a fixé par arrêté une formule de calcul automatique du taux afin de dépassionner le sujet. Les éléments de la formule ont été modifiés début février 2008, mais son principe demeure.

"Si on veut relancer la croissance, si on veut relancer l’embauche (...), il faut laisser jouer la politique monétaire de la BCE (Banque centrale européenne)", qui pratique depuis plusieurs mois une stratégie de taux historiquement bas (son principal taux directeur est à 0,75%).

L'inflation est en forte baisse. A 1,3% d'inflation (Hors tabac) au mois de novembre, le taux théorique du livret A n'est plus que de 1,50% ! L’inflation est tombée, en novembre (dernier indicateur disponible), à 1,3% sur un an (hors tabac), contre 1,7% un mois plus tôt. Des économistes prévoient un nouveau ralentissement en décembre, qui servira de référence pour le calcul du taux. S’il se confirmait, le taux pourrait tomber à 1,50%, voire 1,25%, contre 2,25% actuellement.

Livret A : La baisse de taux pourrait être plus forte que prévue : 1,50% au 1<sup class=er février 2013 !" border="0"/> banque, Immobilier, inflation, taux livret A, Livret A 2013 Super Livret