Livret A / nouveau relèvement de plafond : Le cadeau de Noël de Hollande aux plus aisés ?

Publié le jeudi 27 décembre 2012,
par FT

Paradoxe bien français, le gouvernement hausse la fiscalité d’un côté pour les plus riches, mais les favorise de l’autre, en continuant d’augmenter le plafond du livret A, la niche fiscale préférée des Français. Seuls les plus riches pouvant bénéficier de fait de cette nouvelle aubaine.

2
0
0
0

Livret A / relèvement du plafond : Une promesse est une promesse, même si elle est ridicule !

Contre vents et marées le président Hollande ne souhaite pas qu’il soit dit qu’il n’aura pas tenu sa promesse. Il avait promis de doubler le plafond des dépôts du [a[livret A]a], il continue donc sur sa lancée, pour la plus grande satisfaction des plus épargnants les plus aisés.

Cette promesse, dont les fondements avaient déjà été décriés lors de la campagne électorale restent toujours aussi infondés à ce jour. Et pour cause, les fonds mis à disposition auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations sont largement sous exploités actuellement pour le financement des logements sociaux, et pour cause... Le retard gigantesque de la construction des logements sociaux n’est pas lié à son mode de financement, mais au manque de terrains constructibles en centre ville.

Livret A : Un relèvement de plafond qui ne correspond à aucune nécessité, mais ce n’est pas grave !

La Fédération bancaire française (FBF) a de nouveau affiché mercredi son opposition face au futur relèvement du plafond du Livret A, qui sera porté à 22.950 euros le 1er janvier, après une première hausse survenue en octobre.

"Cette nouvelle hausse qui profitera aux ménages les plusaisés, comme le premier relèvement intervenu il y a 3 mois, ne correspond pas à un besoin réel pour le financement du logement social", explique la FBF dans un communiqué.

Au 1er janvier 2013, une famille de 4 personnes pourra placer 115 800 € à 2,25%, net d’impôt

Au 1<sup class="typo_exposants">er</sup> janvier 2013, une famille de 4 personnes pourra placer 115 800 € à 2,25%, net d'impôt L’Etat paiera les intérêts aux plus riches, ceux qui pourront mettre le plafond des versements sur tous les livrets A des membres de la famille (soit 115 800 € (4 livret A et 2 [a[LDD]a]) pour une famille de 4 personnes).

Livret A : Hausse de plafond, mais une probable baisse de taux !

La bonne nouvelle devrait être rapidement compensée par une autre nouvelle, bien plus mauvaise : la baisse du taux du livret A. Attendu en forte baisse (1,50%), le taux du livret A devrait plonger dés le 1er février 2013. En effet, si la baisse de l’[a[inflation]a] de novembre se confirme sur le mois de décembre, le taux devrait suivre cette chute brutale. La décision de baisser le taux du livret A reste néanmoins politique... Les variations de taux précédentes ont déjà montré que l’invocation de "circonstances exceptionnelles" était de fait très régulière. Avec la hausse du plafond, le gouvernement jouerait un jeu facile en baissant le taux. La fiscalité écrasante pesant sur le reste des placements épargne devrait éviter une trop grande fuite des dépôts sur le couple Livret A/LDD.

Livret A / nouveau relèvement de plafond : Le cadeau de Noël de Hollande aux plus aisés ? banque, François Hollande, finance, plafond de dépôt, Livret A 2013 Super Livret