Livret A : Noyer reste défavorable au doublement du plafond du livret A

Publié le mercredi 11 juillet 2012,
par FT

Doublement du plafond du livret A : Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a rappelé que selon lui le doublement du plafond du livret A ne répond à aucun besoin...

2
0
0
0

Livret A : Le gouverneur de la Banque de France estime que le logement social ne connaît pas un problème de financement actuellement

Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a appelé mercredi à ne pas "neutraliser" des fonds pour le financement du logement social par le biais du doublement du plafond du [a[Livret A]a] s’ils ne sont pas nécessaires et que les ressources permettent déjà de répondre à la demande.

"Je suis très attaché à veiller à ce que le Fonds d’épargne de la Caisse des dépôts (qui gère les encours du Livret A non détenus par les banques) permette de financer complètement le logement social", a-t-il assuré, en préambule.

"Simplement, ce qui est important, c’est de pouvoir financer, mais ce n’est pas nécessairement de neutraliser des financements s’ils ne sont pas nécessaires", a-t-il ajouté, lors d’une conférence présentation du rapport annuel de l’Observatoire de l’épargne réglementée.

Début janvier 2012, les encours de livrets églementés (Livret A, Livret de développement durable et Livret d’épargne populaire) centralisés à la Caisse des dépôts atteignaient 156% des prêts au logement social et à la politique de la ville.

Logements sociaux : Pas un souci de financement, mais un manque de terrains pour construire !

Aujourd’hui, "il n’y a pas de problème de financement", a affirmé M. Noyer, rappelant que le principal obstacle au développement du logement socialétait avant tout lié à la faible disponibilité du foncier et non au financement.

"Ce n’est pas parce qu’on met en place des financements que l’on va financer des choses qui n’existent pas", a-t-il tempéré.

"C’est comme ça qu’il faut raisonner et c’est d’ailleurs comme celaque le gouvernement raisonne", a expliqué le gouverneur.

Le gouvernement prévoit de doubler à terme le plafond du Livret A, de 15.300 à 30.600 euros, pour contribuer au financement du logement social.

Le ministre de l’Economie, Pierre Moscovici, a assuré, début juillet, sur le calendrier d’application de la réforme, expliquant qu’elle serait mise en place "au rythme des besoins". Si l’absence de besoin est confirmée, le relèvement du plafond des versements du livret A ne se fera donc pas.

De manière générale, pour mettre en place la réforme du gouvernement qui vise à "développer les financements" et à "mieux orienter l’épargne", "nous veillerons à établirun calendrier qui réponde bien aux besoins, sans déstabiliser les acteurs concernés", a assuré M. Moscovici.

Livret A : Noyer reste défavorable au doublement du plafond du livret A banque, Livret A 2012, Pierre Moscovici, plafond de dépôt, Christian Noyer, doublement plafond Super Livret