Patrimoine des Français : l’écart avec les plus riches progresse !

Publié le jeudi 24 novembre 2011,
par FT

Patrimoine des Français : la crise à bon dos, la dernière étude de l’Insee indique que l’écart entre les ménages modestes et les plus riches se creuse, détails ...

2
0
0
0

Comment se porte le [a[patrimoine]a] des Français ? L’Insee nous fournit les réponses dans sa dernière étude qui à pour objectif de dresser une cartographie de l’ensemble des avoirs accumulés des ménages de 2004 à 2010. L’étude indique que sur la période, les inégalités de [a[patrimoine]a] se sont creusées, ainsi le rapport entre le patrimoine moyen des 10% de ménages les mieux dotés et celui des 50% les moins dotés a progressé d’environ 10%.

Patrimoine des Français : 150.200€ de patrimoine brut en 2010

Selon l’enquête, la moitié des ménages vivant en France déclarent posséder plus de 150.200€ de patrimoine brut et concentrent 93% des avoirs. Les 10% des plus riches disposent néanmoins d’un patrimoine brut d’au mois 552.300€ et détiennent près de la moitié de la masse totale de celui-ci.

Néanmoins, l’Insee indique que les inégalités de patrimoine sont beaucoup plus marquées que sur le niveau des revenu. Un information qui laisse tout de même perplexe car le revenu disponible des 10 % de ménages les plus modestes est 4,2 fois moins élevé que celui des 10 % les plus aisés en 2009 qui concentrent 48 % de la masse totale de patrimoine brut.

Source Insee

Patrimoine des Français : 62% d’immobilier

En France, être propriétaire ou en accession à la propriété est un statut fortement considéré. Par ailleurs, l’[a[immobilier]a] a toujours bénéficié d’une image de [a[placement]a] sécuritaire par excellence. Un constat qui se reflète dans les chiffres communiqués par l’Insee, en 2010, le patrimoine brut des ménages est principalement constitué de biens immobiliers (62%). En France, six ménages sur dix sont propriétaires de leur résidence principale ou accédants à la propriété.

Le cycle du patrimoine :

Un patrimoine se construit au fur et à mesure, les avoirs détenu brut comme net, progressent généralement jusqu’à 70 ans, puis décroîssent par un phénomène de désaccumulation. En moyenne, le patrimoine des ménages dont la personne de référence a moins de 30 ans est de 32.700€,

pour les ménages dont la personne de référence a entre 60 et 69 ans, 345.500€ euros pour retomber à 259 800 euros pour les ménages les plus âgés.

Patrimoine des Français : structure globale

le rapport de l’Insee évoque une part importante du patrimoine convertit en biens immobiliers, le reste des avoirs est composé d’épargne pure, voici la structure globale.

||Patrimoine des Français en 2010||

|[a[Placement]a] financier|2010 en % [1]|

|Livrets défiscalisés|84,7|

|Livrets soumis à l’impôt|6,3|

|Ensemble des livrets d’épargne|85,0|

|Epargne-logement|31,2|

|Valeurs mobilières|19,3|

|[a[Assurance-vie]a] ou décès volontaire|41,8|

|Epargne retraite (hors [a[PERP]a])|9,1|

|Plan d’épargne retraite populaire ([a[PERP]a])|4,0|

|Plan d’épargne populaire (PEP)|4,4|

|Ensemble [a[assurance-vie]a], épargne retraite|48,3|

|Epargne salariale|15,1|

|Ensemble autres produits financiers|4,0|

|ENSEMBLE PATRIMOINE FINANCIER|92,1|

|Résidence principale|58,0|

|Autres logements|18,7|

|ENSEMBLE PATRIMOINE [a[IMMOBILIER]a]|61,9|

Source : Insee, enquêtes Patrimoine novembre 2010